Restauration d'objet vintage

Restauration d'un distributeur de bonbon (1950 environ )

Pour le premier message de ce site j'ai décidé de vous faire voir étape par étapes la restauration de cet ancien distributeur a pièces de bistrot

qui doit dater du tout début des années 50.

Pas de marque ou de numéro de série apparent ...

Je l'ai trouvé sur le site d'enchères Ebay.

A la réception il était dans cet état ....

001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 003

 

 

004

Comme le précise l'étiquette il devait contenir une sorte de produit que l'on mélangeait avec une boisson..

002

 

 l'appareil est encore plein de cette poudre blanche qui a séchée avec les années , et qui est dur comme du plâtre...

Si quelqu'un a une idée sur ce qu'il pouvait contenir , faite le moi savoir.

 

Bon ,il va y avoir du boulot pour lui redonner une nouvelle jeunesse.

Allez hop ... on démonte tout.

005

006

Première étape : je démonte tout ce qui est dévissable facilement , en prenant bien soins d'observer et de noter comment les pièces s'assemblent.

 

les vis récalcitrantes ainsi que les 2 tiges filetées  sont sciées car trop rouillées et déformées.

007

 

 

 Passons maintenant au décapage.

 

l'avantage de ce genre d'objet qui est en fonte d'aluminium , est que la peinture s'enlève trés facilement et qu'il est trés facile de faire "disparaitre" les grosses rayures avec differentes méthodes de poncages.

008

je fait le plus gros a l'aide d'une brosse métallique montée sur une perceuse.

brosse

 

 

 

 

 

 

 

puis je ponce chaque piéce a peindre en commencant par un papier de verre assez fort pour finir avec du papier de verre a carosserie.

pour les piéces qui resteront sans peinture , il est facile de donner a l'aluminium un bel aspect "chromé".

Il sufit de repasser de laine de fer en faisant de petit cercle , jusqu'a obtenir un aspect lisse et brillant.

paille de fer

 

 

 

 

 

Une fois cela fait ,je passe un bon coup de Miror ou de Ouator..

 

miror

ouator

 

 

 

 

 

 

et avec un peux d'huile de coude le résultat est tout a fait satisfaisant.

 

On attaque maintenant la peinture....

Pour ma part ne possédant pas encore de pistolet a peinture ou d'aérographe, je me contente de la peinture en bombe pour métal ou tout support .

Les bombes de peinture peuvent étre assez chères en grandes surfaces n'hesitez pas a comparer les prix et a fouiner sur internet pour en trouver a des

prix raisonnables.

Tout d'abord une couche d'appret  sur toutes les parties a peindre .

cela permet une meilleure accroche de la peinture finale et aussi de voir les gros défauts de poncage.

n'hésitez pas a reponcer un peux si le defaut est trop visible et repasser un peux d'appret sur la partie qui vient d'etre rectifiée.

009

 Une fois l'appret bien sec on passe a la couche de rouge.....

Si vous n'avez jamais tenté la peinture en bombe , entraînez vous avant sur une plaque en métal .

Il existe plein de vidéo de démonstration sur internet .

les plus grandes règles sont : bien croisé les passages de peinture , un support bien propre , toujours laisser une distance de 20 ou 30 cm entre la bombe et l'objet a peindre , se fabriquer une "petite cabine de peinture " en carton pur y peindre les pièces et ne pas en mettre partout et surtout ne pas trop "chargé" en peinture au risque de voir de grosses coulures apparaître et de devoir tout recommencer.Mieux vaux faire plusieurs petites couches "en brouillard.

Avec un peux d'expérience , voila ce qu'on obtient.

 

010

 

 

Pendant que tout cela sèche , je m'ocuppe  a nettoyer le globe en verre , de refaire les 2 tiges filetées, de nettoyer les petites pièces chromées et en alu et de retrouver dans ma boite de bricolage des nouvelles vis pour remplacer ceux qui étaient trop rouillées.

Je nettoie également le mécanisme interne qui était complètement bloqués et affreusement sale ......

 

le remontage peux commencer

 

011

 

Posté par franky-68 à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]